logo Avochoix avocat Nantes

Sélectionnez votre avocat à Nantes

Divorce par consentement mutuel avec un avocat de Nantes.

Il y a certaines situations où le divorce est inévitable. Selon de nombreuses personnes, le fait de choisir la procédure de divorce par consentement mutuel permet de rendre l’étape moins difficile et moins éprouvante. Zoom sur le divorce par consentement mutuel à Nantes.

Les principes du divorce par consentement mutuel

Comme son nom l’indique, le divorce par consentement mutuel à Nantes implique que vous soyez tous deux décidés à divorcer pour que le divorce puisse avoir lieu. Cependant, il faut également que la procédure se fasse sans litiges : vous devez définir par consensus l’organisation de votre vie post-divorce. Par exemple, vous devrez convenir de l’autorité parentale, du partage des biens, du paiement des pensions alimentaires, etc.

Les points forts du divorce par consentement mutuel

Parmi les différentes procédures de divorce, celle par consentement mutuel est sans doute la plus intéressante et sur de nombreux plans. Financièrement parlant, il faut avouer qu’un divorce par consentement mutuel à Nantes est moins coûteux car vous n’aurez besoin que d’un seul avocat à Nantes pour représenter les deux parties. Sur le plan pratique également, le divorce par consentement mutuel est plus intéressant : il faut comprendre en effet que c’est l’avocat du divorce qui se charge de presque toutes les démarches administratives. Enfin et non des moindres, cette procédure de divorce est également moins éprouvante pour vous et pour vos enfants car non seulement elle est moins litigieuse mais elle est rapide : le divorce peut être prononcé en trois mois dans certains cas.

Le divorce par consentement mutuel étape par étape

Pour commencer, vous devrez contacter votre avocat du divorce à Nantes et lui exposer le dossier. Après vous avoir informé sur le divorce à l’amiable et son fonctionnement, il vous demandera de remplir et de signer un document appelé « convention de divorce ». Dedans, vous inscrirez toute l’organisation de votre vie post-divorce : partage des biens, garde des enfants, etc. Ensuite c’est l’avocat qui se rend au tribunal pour déposer le dossier comprenant une requête de divorce et la convention de divorce. Après réception d’une convocation, vous irez rencontrer le juge aux affaires familiales pour des entretiens. Si ce dernier estime que les conditions sont remplies, il peut prononcer le divorce.

Contactez-nous