02 53 48 08 77

Numéro et services gratuits

divorce-avocat-paris

Comment faire pour divorcer à Paris ?

Il existe dans la vie des situations inextricables où les couples n’ont d’autre choix que de divorcer. Mais pour ceux qui ne sont jamais passés par la case divorce, il est difficile de savoir comment fonctionne un divorce. Alors, comment faire pour divorcer à Paris ou Comment demander le divorce ? On développe ce thème sur Divorce Avocat Paris.

Votre avocat vous montre comment faire pour divorcer à Paris

La première étape de votre divorce, c’est la recherche d’un avocat pour vous représenter. En effet, les règles de procédure du divorce imposent la présence d’un avocat, au même titre qu’un mariage requiert la présence d’un Maire. Vous l’aurez deviné, votre avocat du divorce n’est pas là pour faire de la figuration. Son rôle est multiple : il vous conseille, vous guide à travers les démarches administratives et vous informe sur vos droits. En termes simples, c’est votre avocat qui vous montre comment faire pour divorcer à Paris. Cela vous évitera alors de faire de mauvais choix. Cela va sans dire, vous devrez donc bien choisir votre avocat du divorce si vous voulez que tout se passe pour le mieux. Choisissez un avocat qui sache vous mettre à l’aise et qui se préoccupe réellement de vos attentes : c’est ainsi et pas autrement qu’il pourra vous représenter devant le tribunal.

Prenez connaissance des différentes procédures

Divorce Avocat Paris vous informe qu’il y a différentes manières de divorcer. Si vous voulez savoir comment faire pour divorcer à Paris, il vous faudra d’abord prendre connaissance des procédures existantes. En réalité, tout dépend des circonstances de votre séparation. Déjà, les époux ne sont pas toujours tous deux consentants à divorcer. Il faudra alors distinguer le divorce pour faute, le divorce par altération définitive du lien conjugal, le divorce accepté et enfin le divorce par consentement mutuel ou divorce à l’amiable.

Le divorce pour faute

Il s’agit d’une procédure qui est utilisée lorsque l’un des époux veut dénoncer une situation où le divorce est inévitable pour le couple. Comme son nom l’indique, le divorce pour faute implique que l’un des époux ait commis des actes graves dans le cadre du mariage. Il peut s’agir d’adultère, de violence conjugale, de violence envers les enfants, d’humiliation et bien d’autres encore. Dans ce cas, le consentement du conjoint n’est pas requis. Par contre, le conjoint plaignant doit apporter la preuve formelle de ce qu’il avance (certificat médical, photos, etc.)

Le divorce par altération définitive du lien conjugal

On parle de divorce par altération définitive du lien conjugal lorsque les deux époux ou l’un d’eux démontre que le mariage a toutes les raisons d’être dissout. C’est une procédure qui est utilisée lorsque le couple ne vit plus ensemble au domicile conjugal depuis longtemps. Le consentement des deux époux n’est pas requis dans ce type de procédure. Toutefois, il faut que la séparation ait duré plus de deux ans pour que la demande soit recevable.

Le divorce accepté

Le divorce accepté est une procédure de divorce où les deux époux sont d’accord pour rompre le lien de mariage. Toutefois, ils ne parviennent pas encore à trouver un accord concernant les conséquences du divorce : garde des enfants, partage des biens, pensions alimentaires, etc. Les audiences au tribunal serviront alors à débattre sur ces sujets-là.

Le divorce par consentement mutuel

C’est la procédure de divorce qui est la moins litigieuse de toutes. La raison est simple, les deux époux sont sur la même longueur d’onde : ils souhaitent tous deux divorcer. De plus, ils parviennent à tomber d’accord sur l’organisation post-divorce : qui va s’occuper du chien, qui va obtenir la garde des enfants, que faire de la maison, comment s’organiser pour les crédits en cours, etc. Si vous voulez savoir comment faire pour divorcer le plus simplement possible, la réponse est : divorce par consentement mutuel.

Divorce Avocat Paris : La procédure

Concrètement, comment faire pour divorcer à Paris ? Prenez un rendez-vous avec un avocat du divorce (que vous pouvez trouver sur Divorce Avocat Paris). Une fois qu’il vous a briefé sur vos droits et les différentes procédures, il vous demandera d’exposer la situation. Vous pourrez alors en déduire le type de procédure approprié. Ensuite, vous devrez signer la requête en divorce que votre avocat aura rédigée. A travers ce document, vous demandez officiellement le divorce. C’est le début de toute procédure de divorce. Généralement 8 à 10 semaines après, chaque époux reçoit une convocation pour une audience devant le juge aux affaires familiales. Si au terme de ces audiences le juge estime qu’il y a moyen de réconcilier le couple, il les invitera à observer un délai de réflexion de huit jours ou éventuellement leur conseiller d’opter pour la médiation familiale. Si par contre il constate que le divorce est inévitable, il rend sa décision sous forme d’ordonnance appelée ordonnance de non-conciliation. Dans cette ordonnance, le juge fixe les mesures provisoires à prendre jusqu’à ce que le divorce prenne effet : garde des enfants, etc. Le demandeur du divorce dispose de trois mois à compter de la requête de divorce pour assigner son conjoint en divorce. C’est l’avocat du divorce qui rédige ce document, qui sera délivré par voie d’huissier. S’en suit alors l’audience en plaidoirie où les avocats des deux parties exposent la position de leurs clients respectifs. Le juge fixe alors une date de remise du jugement, où il pourra prononcer le divorce ou non. Si le divorce est prononcé, le juge annoncera également les mesures qui vont avec : montant de la pension alimentaire, autorité parentale, partage des biens, etc.

Comment faire pour divorcer à Paris à l’amiable ?

Pour engager une procédure de divorce à l’amiable, les démarches sont plus simples. Déjà, il faut savoir que le couple peut décider d’engager un seul et même avocat pour s’occuper du dossier. Tout commence par le remplissage de la convention de divorce : document dans lequel sont inscrits les accords entre les époux en ce qui concerne les conséquences du divorce. L’avocat déposera alors cette convention au tribunal avec une requête de divorce signée conjointement par les deux époux. Ensuite, la procédure est la même que les autres, à la différence près que l’audience en plaidoirie n’a pas lieu d’être puisqu’aucune négociation ni débat supplémentaires ne sont requis. Si au terme de l’audience de conciliation le juge estime que les conditions sont remplies, il peut prononcer le divorce. Attention, ces informations sur le divorce par consentement mutuel sont là pour vous orienter, pour plus de réponses trouvez un avocat sur Avochoix.fr. En choisissant le divorce par consentement mutuel, vous décidez de minimiser les frais d’honoraires et vous faîtes le choix d’une procédure de divorce rapide.

A quoi sert l’audience avec le juge ?

A travers l’audience de conciliation, le juge s’assure que les raisons du divorce sont valables. Il s’entretient alors en aparté avec chaque époux, puis en présence de leurs avocats respectifs avant de les recevoir tous ensemble. Pour cette comparution devant le juge, il est vivement recommandé de se faire assister par un avocat, vous pouvez en trouver sur Divorce Avocat Paris. Au terme de cette audience, le juge doit statuer si les conditions du divorce sont remplies ou si le couple peut encore se réconcilier.

Comment faire pour divorcer à Paris : maintenant vous savez tout

Voilà, grâce à cette fiche rédigée par Divorce Avocat Paris, désormais vous savez pratiquement tout sur les différentes manières de divorcer à Paris. Si vous êtes décidé à engager une procédure, contactez alors un avocat spécialisé dans le divorce à Paris. N’oubliez pas qu’il joue à la fois un rôle de conseil et de défense. Si vous avez la moindre question sur votre divorce à Paris, n’hésitez pas à lui en parler. Maintenant, vous savez comment faire pour divorcer à Paris ?

avochoix-confidentialite

Confidentialité des affaires.

Contactez un conseiller qui vous oriente vers un avocat

Contactez un conseiller gratuitement

Avochoix-horaires-ouverture

Un conseiller disponible de 9h00 à 19h00

Contactez-nous